AMD vs Intel 2021: qui fabrique les meilleurs processeurs?

Nous mettons AMD contre Intel dans une bataille de prouesses de processeur.

Si vous recherchez le meilleur processeur de jeu ou le meilleur processeur pour les stations de travail , il n’y a que deux choix parmi lesquels choisir: AMD et Intel. Ce fait a engendré des partisans presque religieux pour les deux camps, et les guerres de flammes qui en résultent, ce qui rend difficile d’obtenir des conseils impartiaux sur le meilleur choix pour votre prochain processeur. Mais dans de nombreux cas, la réponse est en fait très claire. En fait, pour la plupart des utilisateurs, c’est une victoire éclatante en faveur d’AMD, comme vous pouvez le voir dans notre hiérarchie des benchmarks CPU . C’est un renversement de fortune incroyable pour le fabricant de puces après avoir basculé au bord de la faillite il y a à peine quatre ans, ce qui rend son redressement d’autant plus impressionnant qu’il continue de bouleverser Intel après avoir connu une décennie de domination.

Cet article couvre l’argument sans fin entre les processeurs de bureau AMD et Intel (nous ne couvrons pas les puces d’ordinateur portable ou de serveur) en fonction de ce que vous prévoyez de faire avec votre PC, des prix, des performances, de la prise en charge des pilotes, de la consommation d’énergie et de la sécurité. nous une vision claire de l’état de la concurrence. Nous discuterons également des lithographies et des architectures qui influencent les poteaux mobiles. Dans l’ensemble, il y a un gagnant clair, mais la marque de processeur que vous devriez acheter dépend principalement du type de fonctionnalités, du prix et des performances qui sont importants pour vous. 

Vous pouvez voir comment tous ces processeurs s’empilent dans notre hiérarchie de benchmarks CPU , mais le paysage a certainement changé à la suite du lancement du Ryzen 5000 d’AMD . Les derniers processeurs d’AMD, le Ryzen 9 5950X et le Ryzen 9 5900X , sans parler du Ryzen 5 5600X , ont bouleversé toute la gamme de postes de travail grand public. Vous pouvez vous diriger vers notre vaste couverture détaillée de la série Ryzen 5000 , y compris les prix, les références et la disponibilité, pour plus d’informations. Qu’il suffise de dire que la série Ryzen 5000 est les puces les plus performantes du marché et bat Intel dans toutes les mesures qui comptent, y compris les jeux, les performances des applications, la consommation d’énergie et les thermiques. 

Cela pourrait changer bientôt, cependant. Intel a révélé ses processeurs Rocket Lake au CES 2021, affirmant qu’ils reprenaient la couronne des performances de jeu. Leur sortie est prévue pour le 30 mars, qui approche à grands pas. Intel vante l’amélioration de 19% de l’IPC de Rocket Lake et des vitesses d’horloge élevées allant jusqu’à 5,3 GHz. Intel lancera également ses puces Alder Lake sur le marché plus tard cette année, qui redéfiniront complètement les puces de PC de bureau x86 avec une nouvelle architecture hybride. 

Intel a considérablement réduit ses prix ces derniers temps , capitalisant sur les pénuries importantes qui ont gardé les puces Ryzen 5000 hors des mains des passionnés, mais la situation de l’ offre semble s’améliorer lentement . Bien sûr, vous pourriez avoir de la chance et marquer une puce Ryzen 5000 pendant les rares moments de disponibilité .

Prix ​​et valeur des processeurs AMD vs Intel

La tarification est la considération la plus importante pour presque tout le monde, et AMD est généralement difficile à battre dans le département de la valeur, bien que nous ne puissions certainement pas le dire pour ses processeurs de la série XT. Les processeurs de la série Ryzen 5000 de la société marquent une hausse de prix générale de 50 $, mais les puces plus rapides gagnent leurs prix plus élevés. La société offre une pléthore d’avantages, tels que l’overclockabilité complète sur la plupart des modèles, sans parler des logiciels complémentaires qui incluent la fonction innovante d’overclocking automatique Precision Boost Overdrive. 

Vous bénéficiez également de la large compatibilité des cartes mères avec le socket de processeur AM4 qui prend en charge la compatibilité ascendante et descendante, garantissant que non seulement vous obtenez le meilleur rapport qualité-prix pour votre processeur, mais aussi votre investissement dans la carte mère (il y a des mises en garde avec la série 5000 ). AMD permet également l’overclocking sur toutes les cartes mères de la série A sauf ses (voir notre article sur la façon d’overclocker AMD Ryzen ), ce qui est une autre aubaine pour les utilisateurs.

Et, dans cette bataille entre les processeurs AMD et Intel, nous n’avons même pas encore discuté du silicium réel. Les processeurs modernes d’AMD ont tendance à offrir plus de cœurs ou de threads et une connectivité PCIe 4.0 plus rapide à chaque niveau de prix, ce que nous aborderons ci-dessous.

Prix ​​du processeur par familleAMDIntel
Threadripper – Cascade Lake-X900 $ à 3750 $800 $ – 1 000 $ (2 999 $)
AMD Ryzen 9 – Intel Core i9434 $ – 799 $459 $ – 505 $
AMD Ryzen 7 – Intel Core i7294 $ – 449 $300 $ – 370 $
AMD Ryzen 5 – Intel Core i5149 $ – 299 $125 $ – 200 $
AMD Ryzen 3 – Intel Core i395 $ – 120 $78 $ – 173 $

L’arrivée des modèles Comet Lake-S d’Intel a permis à la société d’ajouter plus de cœurs, de threads et de fonctionnalités à sa gamme grand public, mais sans augmentation des prix de génération en génération. Cela équivaut à une réduction substantielle des mesures de prix par cœur et de prix par thread, mais AMD a réduit les prix en réponse pour garder Intel sur ses gardes. En tant que tel, AMD détient toujours l’avantage du prix par thread dans de nombreuses gammes de prix et offre généralement plus de performances dans plusieurs types de charges de travail (que nous aborderons ci-dessous). 

Intel inclut des refroidisseurs groupés avec ses SKU sans overclocking (vous devez payer plus pour overclocker), mais ils sont fragiles et «  assez bons  », au mieux. Nous avons même vu des cas où les refroidisseurs d’origine d’Intel ne fournissent pas des performances complètes avec les paramètres de stock . 

Intel ne jette pas non plus de refroidisseur du tout pour ses SKU overclockables coûteux de la série K (voir notre article sur la façon d’overclocker un processeur Intel ). Assurez-vous de prévoir une glacière (et une grosse en plus) si vous prévoyez d’overclocker un processeur Intel. Pendant ce temps, la plupart des refroidisseurs fournis par AMD sont adaptés à un overclocking au moins modéré. Pourtant, ceux-ci ne sont venus que comme un complément standard avec la série Ryzen 3000 de la génération précédente, dont la plupart n’ont pas encore été remplacés par de nouveaux équivalents Ryzen 5000. Seul l’un des quatre premiers processeurs AMD Ryzen 5000, le Ryzen 5 5600X, est livré avec un refroidisseur fourni. 

Intel a agrandi ses refroidisseurs groupés pour plusieurs modèles Comet Lake-S, mais les améliorations esthétiques et les légères améliorations thermiques ne sont pas suffisantes pour correspondre aux refroidisseurs compétents d’AMD fournis avec sa série Ryzen 3000, et ils ne sont pas disponibles sur tous les modèles .   

Intel facture non seulement une prime pour ses puces overclockables de la série K, mais vous devrez également débourser une carte mère coûteuse de la série Z pour avoir le privilège d’overclocker votre processeur – Intel n’autorise pas l’overclocking sur B- ou H- cartes mères de la série. Intel a également une longue histoire de transitions rapides de socket, ce qui signifie que les chances de déposer une nouvelle puce sur votre carte mère existante ou de transférer l’ancien processeur sur une carte plus récente ne sont pas aussi élevées. Prévoyez une compatibilité ascendante et descendante limitée du côté Intel. Vous manquerez également la connectivité PCIe 4.0 – Intel reste embourbé sur le bus PCIe 3.0 qui offre la moitié de la vitesse de transfert de la connexion PCIe 4.0 d’AMD. 

Alors qu’AMD offre le meilleur rapport qualité-prix pour votre dollar durement gagné, comme pour tout produit, vous pouvez vous attendre à payer une prime pour les meilleures performances, en particulier le Ryzen 9 5950X. La série Ryzen 5000 d’AMD est également la fin de la gamme pour le socket AM4 éprouvé, vous ne devriez donc pas vous attendre à ce que ces puces fonctionnent sur les futures plates-formes AMD. 

Les nouveaux processeurs Ryzen 5000 d’AMD sont également livrés sans refroidisseurs pour les familles Ryzen 9 et 7, mais AMD affirme que l’augmentation des performances compense le manque de refroidisseurs et les prix plus élevés. Nos critiques confirment cette affirmation: les puces Ryzen 5000 offrent toujours un mélange convaincant de prix et de performances, à condition que vous puissiez les trouver au détail près de leur prix recommandé. 

Gagnez: AMD. Lorsque vous comparez les processeurs Intel et AMD, Team Red a une histoire de valeur convaincante sur toute l’étendue de sa pile de produits, en particulier lorsque nous prenons en compte les performances par dollar. Cependant, si vous recherchez des graphiques intégrés associés à un processeur avec plus de quatre cœurs, Intel est actuellement votre seul choix pour les puces au détail, bien qu’AMD ait ses puces Renoir à huit cœurs maintenant expédiées aux OEM et aux SI pour les pré- systèmes construits . Non pas que nous recommandons des graphiques intégrés pour la plupart des utilisateurs, en particulier si vous êtes intéressé par les jeux – consultez notre récente comparaison des graphiques intégrés sur les processeurs AMD et Intel pour plus de détails. 

Performances de jeu des processeurs AMD vs Intel

Dans la bataille des processeurs AMD contre Intel, AMD détient la tête dans les fourchettes de prix critiques, en particulier au milieu et au haut de gamme de sa pile, mais nos références montrent que les performances de jeu d’Intel ne sont pas en reste non plus. Ci-dessous, nous avons une large sélection de mesures de performances de jeu collectives pour les puces existantes dans les différentes fourchettes de prix. 

Nos deux premières diapositives résument les performances avec les nouveaux processeurs Comet Lake-S et Ryzen 5000 inclus, tandis que le reste des résultats des tests donne un contexte historique à d’autres processeurs de la génération précédente. Comme vous pouvez le voir, AMD a complètement redéfini le paysage du jeu avec ses processeurs Ryzen 5000 alimentés par Zen 3, qui détiennent désormais l’avantage dans les jeux 1080p et 1440p. Le Ryzen 9 5900X est la puce de jeu la plus rapide du marché, prix, mais le Ryzen 5 5600X offre presque le même niveau de performances mais à un prix plus abordable de 300 $, ce qui en fait notre premier choix incontesté pour les jeux. 

Intel détenait le nec plus ultra en matière de performances de jeu avec son processeur de bureau le plus cher, le Core i9-10900K , et le Core i5-10600K n’était pas loin derrière. Naturellement, le Core i7-10700K se situe juste entre les deux et offre la part du lion des performances du 10900K, mais à un prix et une consommation d’énergie bien inférieurs. Vous pouvez voir comment ces puces s’empilent dans notre hiérarchie de référence du processeur , mais sachez que ces puces sont toujours derrière les puissantes puces Ryzen 5000 d’AMD.   

Cependant, le delta de performances entre Intel et les puces à prix comparable d’AMD ne vaut souvent pas la prime, du moins pour la grande majorité des passionnés. Vous auriez du mal à remarquer les petites différences entre les performances de jeu au sommet de la pile AMD et Intel, mais les choses sont plus compliquées dans le milieu de gamme. En se référant à notre catégorie précédente, la tarification est le bâton de mesure ultime, et AMD remporte des victoires clés dans le milieu de gamme où la plupart d’entre nous achètent, mais le Core i5-10600K d’Intel constitue une avance convaincante dans sa fourchette de prix, ce qui en fait un puce de jeu attrayante pour environ 260 $. Si vous passez à la gamme de 300 $, le Ryzen 5 5600X est maintenant le champion incontesté du jeu grand public.  

Vous aurez besoin d’un GPU haut de gamme respirant le feu et de l’un des meilleurs moniteurs de jeu avec un taux de rafraîchissement élevé pour tirer le meilleur parti des avantages de performances d’AMD, et vous devrez également jouer à la résolution ordinaire de 1080p. Le fait de pousser votre résolution jusqu’à 1440p et au-delà repousse généralement le goulot d’étranglement vers le GPU, de sorte que vous ne gagnerez pas autant des prouesses de jeu de votre processeur. Cependant, un peu plus de performances de jeu du processeur pourraient être payantes si vous prévoyez de mettre à jour votre carte graphique avec une nouvelle génération tout en gardant le reste de votre système intact.

Nous nous attendons à ce que la plupart des builds du milieu de gamme soient livrés avec des GPU inférieurs, qui servent généralement d’égaliseur en termes de performances du processeur. Il convient également de noter qu’AMD fournit souvent plus de cœurs et de threads à un prix donné, il y a donc moins de risques de performances irrégulières si vous exécutez des clients de chat, des navigateurs Web et d’autres tâches en arrière-plan pendant que vous jouez. Si vous aimez le streaming de jeux, AMD est presque toujours le meilleur choix en raison de son bon ratio de cœurs et de threads.

En termes de performances graphiques intégrées, il n’y a pas de battre AMD. Les APU Picasso de la génération actuelle de la société offrent les meilleures performances disponibles à partir de graphiques intégrés, et la série Renoir s’appuie sur cet avantage. Cependant, les puces Renoir ne sont disponibles que dans les systèmes pré-construits des OEM et SI pour le moment. Cela ne nous a pas empêché de mettre la main sur une puce, et vous pouvez voir les performances impressionnantes de notre test Ryzen 7 Pro 4750G . Intel a ses puces Rocket Lake avec le nouveau moteur graphique puissant Xe à venir au début de 2021, ce qui pourrait aider à niveler le terrain de jeu du GPU intégré. 

Gagnant: AMD remporte ce tour de la confrontation Intel vs AMD CPU, mais uniquement parce que nous mesurons strictement par les meilleures performances absolues possibles. Si vous êtes un fanatique de jeu qui récompense chaque dernière image que vous pouvez extraire, en particulier si vous aimez l’overclocking, AMD est votre réponse sur le haut de gamme. Ces performances de pointe seront également payantes si vous prévoyez de mettre à niveau votre GPU prochainement. Prévoyez simplement de payer pour le privilège.

Vous constaterez qu’AMD est également souvent la meilleure option dans le milieu de gamme. À moins que vous n’utilisiez une plate-forme trompeuse avec les GPU les plus rapides associés à des moniteurs basse résolution à rafraîchissement élevé, vous ne manquerez pas les deltas de performances de jeu minces avec les processeurs AMD. À ce stade, une puce AMD ou Intel offrira un niveau de performances de jeu plus qu’acceptable. Cependant, il est toujours bon d’avoir un peu plus d’essence dans le réservoir pour les futures mises à niveau du GPU, et les puces Zen 3 d’AMD y tiennent la tête, du moins pour le moment. 

AMD vs Intel Productivité et performances de création de contenu

Dans la bataille des performances non liées au jeu entre les processeurs AMD et Intel, l’image est beaucoup plus claire. Les puces AMD remportent la victoire absolue en termes de performances ultimes dans les applications de productivité threadée et de création de contenu, et les processeurs Ryzen 5000 ont élargi cette avance. L’abondance de cœurs, de threads et de cache d’AMD sur ses processeurs équivaut également à une grande victoire dans la catégorie des performances par dollar.

Les difficultés d’Intel à passer à des nœuds de processus plus denses l’ont laissé derrière dans la course au nombre de cœurs, et AMD propose désormais des offres sur le HEDT et le bureau grand public qu’Intel ne peut tout simplement pas égaler. Considérez ceci: AMD a un Ryzen 9 5950X à 16 cœurs pour le bureau grand public qui offre beaucoup plus de cœurs et de threads que le Core i9-10900K le plus puissant d’ Intel . Pendant ce temps, Ryzen Threadripper 3990X d’AMD est livré avec 64 cœurs et 128 threads pour HEDT. C’est un avantage de 3,5 fois en nombre de cœurs par rapport aux modèles halo HEDT d’Intel. 

Les puces AMD offrent beaucoup plus de performances sur les plates-formes de bureau grand public et HEDT, elles sont donc également plus chères que les produits phares respectifs d’Intel. Cependant, vous n’avez pas besoin de dépenser beaucoup d’argent pour voir les avantages des puces d’AMD. 

Les processeurs de la série Ryzen 5000 ont également pris la tête incontestée des performances à un seul thread sur toute la gamme de nos benchmarks. C’est incroyablement impressionnant et équivaut à des performances plus rapides dans toutes sortes de charges de travail, en particulier les applications quotidiennes qui reposent sur la réactivité rapide du processeur.

Gagnant: AMD. Pour les professionnels à la recherche de performances dans les applications de création de contenu et de productivité, le vainqueur des processeurs AMD vs Intel est une affaire assez unilatérale. Le manque de graphiques intégrés d’AMD sur ses processeurs à 8 cœurs et plus (pour le moment) signifie que vous devrez vous en tenir à Intel si vous souhaitez construire une plate-forme sans graphiques dédiés. Néanmoins, la plupart des professionnels voudront malgré tout une carte graphique dédiée.

Spécifications et fonctionnalités des processeurs AMD vs Intel

AMD a ses gammes Ryzen 3, Ryzen 5, Ryzen 7, Ryzen 9 et Threadripper, tandis qu’Intel divise ses offres dans les familles Core i3, Core i5, Core i7, Core i9 et Cascade Lake-X. Pour comparer les processeurs Intel et AMD en fonction des spécifications et des fonctionnalités, nous pourrions cartographier l’ensemble des piles de produits, mais nous nous concentrerons sur les meilleures puces des familles respectives dans un souci de concision. Sachez que les deux entreprises ont des options de valeur au sein de chaque niveau, mais nous pouvons avoir une idée générale du paysage concurrentiel actuel avec ces listes (relativement) restreintes. Nous utilisons à la fois la tarification recommandée par les fournisseurs et la tarification de rue pour vous donner une idée de l’état actuel du marché.

Le bureau haut de gamme (HEDT) est le pays des prosommateurs créatifs avec des monstres multicœurs cracheurs de feu pour à peu près tous les besoins. Intel jouit depuis longtemps de la tête incontestée dans ce segment, mais alors que la gamme Threadripper de première génération d’AMD a perturbé le statu quo, la gamme Threadripper 3000 l’a détruit.

Spécifications et prix HEDT des processeurs AMD vs Intel

Bureau haut de gamme (HEDT)PDSF / Vente au détailNoyaux / ThreadsGHz de base / boostCache L3TDPPCIeMémoire
Threadripper 3990X3 990 $ / 3 750 $64/1282,9 / 4,3256280 W72 Gen4 utilisableQuad DDR4-3200
Intel W-3175X2 999 $ / S.O.28/563,1 / 4,838,5255 W48 Gen3DDR4-2666 à six canaux
Threadripper 3970X1 999 $ / 1 899 $32/643,7 / 4,5* 128280 W72 Gen4 utilisableQuad DDR4-3200
Threadripper 3960X1 399 $ / 1 399 $24/483,8 / 4,5* 128280 W72 Gen4 utilisableQuad DDR4-3200
Xeon W-32653 349 $ / S.O.24/482,7 / 4,633205 W64 Gen3DDR4-2933 à six canaux
Core i9-10980XE979 $ / 1 099 $18/363,0 / 4,824,75165 W48 Gen3Quad DDR4-2933

Ici, nous pouvons voir qu’en ce qui concerne les processeurs AMD vs Intel HEDT, AMD détient la tête incontestée avec 64 cœurs et 128 threads dans son Threadripper 3990X phare , et les modèles Threadripper 3970X et 3960X à 32 et 24 cœurs cimentent l’avance écrasante. Les puces d’Intel.

Intel divise sa gamme haut de gamme en deux classes, les Xeon W-3175X et W-3265 tombant dans des cartes mères exotiques LGA3647 qui offrent des prix exorbitants pour correspondre aux prix insensés des puces. Cependant, ce ne sont pas vraiment des systèmes de classe passionnée; Pensez-y plutôt comme pour le marché des postes de travail professionnels. 

La gamme HEDT d’Intel commence véritablement avec son processeur Cascade Lake-X Core i9-10980XE à 18 cœurs qui se jette dans les cartes mères LGA2066 existantes. La puce est puissante compte tenu de son prix, mais l’avantage 3,5X de Threadripper en termes de nombre de cœurs est impossible à battre, Intel a donc cédé le sommet de la pile HEDT à AMD. 

Vous obtiendrez plus de cœurs, de cache et une connectivité PCIe 4.0 plus rapide avec la gamme Threadripper d’AMD, mais ils sont livrés avec des prix plus élevés qui conviennent à ces processeurs monstrueux. Cependant, quand nous le résumons à la tarification par cœur, ou au montant que vous payez pour chaque cœur de processeur, AMD offre une histoire de valeur convaincante.

Spécifications et tarifs haut de gamme des processeurs AMD vs Intel

Mainstream haut de gammePDSF / Vente au détailNoyaux / ThreadsGHz de base / boost$ -Per-Core (PDSF)Cache L3TDPPCIeMémoireGraphique
Ryzen 9 5950X799 $16/323,4 / 4,95064105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 9 3950X749 $ / 739 $16/323,5 / 4,746 $64105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 9 5900X549 $12/243,7 / 4,846 $64105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 9 3900XT499 $12/243,8 / 4,742 $64105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 9 3900X499 $ / 434 $12/243,8 / 4,642 $64105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Core i9-10900K / KF488 USD (K) / 472 USD (KF)10/203,7 / 5,3~ 49 $20125 W16 Gen3Double DDR4-2933UHD 630 – 1,2 GHz (non-F uniquement)
Core i9-10850K453 $10/203,6 / 5,2~ 43 $2095 W16 Gen3Double DDR4-2933UHD 630 – 1,2 GHz
Core i9-10900 / F439 $ / 422 $ (F)10/203,7 / 5,2~ 44 $2065 W16 Gen3Double DDR4-2933UHD 630 – 1,2 GHz (non-F uniquement)
Core i7-10700K / KF374 $ (K) / 349 $ (KF)8/163,8 / 5,1~ 47 $ / ~ 24 $16125 W16 Gen3Double DDR4-2933UHD 630 – 1,2 GHz (non-F uniquement)
Ryzen 7 5800X449 $8/163,8 / 4,756 $32105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 7 3800XT399 $8/163,9 / 4,750 $ / 50 $32105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 7 3800X399 $ / 339 $8/163,9 / 4,550 $ / 25 $32105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Core i7-10700 / F323 $ / 298 $ (F)8/162,9 / 4,8~ 40 $ / ~ 20 $1665 W16 Gen3Double DDR4-2933UHD 630 – 1,2 GHz (non-F uniquement)
Ryzen 7 3700X329 $ / 294 $8/163,6 / 4,4~ 41 $ / ~ 21 $3265 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A

Dans la bataille entre les processeurs AMD haut de gamme et les processeurs Intel, les familles Ryzen 9 et Ryzen 7 d’AMD s’affrontent aux gammes Intel Core i9 et Core i7. Encore une fois, AMD détient la tête absolue avec le Ryzen 9 5950X à 16 cœurs et 32 ​​threads qui définit le filigrane élevé pour le bureau grand public à la fois en termes de nombre de cœurs et de performances – et de prix, sans compter le refroidisseur. Le 5950X est difficile à trouver en stock, mais le Ryzen 9 3950X est tout aussi impressionnant dans la plupart des facettes. Bien qu’il ne soit pas aussi réactif dans le travail ou les jeux à thread unique que le 5950X, il convient toujours à la plupart des utilisateurs.

Le Core i9-10900K à 10 cœurs et 20 threads d’Intel est pâle en comparaison, mais sur la base des prix, il combat en fait le Ryzen 9 5900X (ou le Ryzen 9 3900X d’AMD ). Nous voyons ici qu’AMD a à la fois l’avantage du nombre de cœurs et du prix par cœur dans cette fourchette de prix, qu’il complète avec plus de cache, PCIe 4.0 et une prise en charge plus rapide de la mémoire de base. Il détient également la tête incontestée dans chaque métrique de performance.

Le 10900K offre des performances de jeu impressionnantes et des performances rapides dans des charges de travail légèrement threadées. Cependant, si vous devez avoir une puce Intel, nous vous recommandons le Core i9-10850K d’Intel au lieu du 10900K. C’est parce que les deux puces sont presque identiques en termes de performances, mais le 10850K est nettement moins cher. Cela se répercute également sur l’overclocking. L’Intel Core i9-10850K offre presque les mêmes capacités d’overclocking lors de nos tests que le 10900K, ce qui en fait une valeur exceptionnelle pour les tuners. 

Une histoire similaire se déroule sur les marchés nettement plus traditionnels du Ryzen 7 et du Core i7. Honnêtement, ce sont les puces que la majorité des joueurs devraient acheter. Ici, le Ryzen 7 3800X d’AMD (et le Ryzen 7 3700X ) correspondent au Core i7-10700K d’Intel, mais le Ryzen 7 5800X bat le Core i7-10700K dans nos tests de performance. 

Vous remarquerez les puces XT-refresh d’AMD, les 3900XT et 3800XT, répertoriées ici. À moins que vous n’ayez un besoin très spécifique de charges de travail de classe station de travail qui ne stressent pas complètement les cœurs, il est préférable de s’en tenir aux modèles standard de la série X d’AMD. Malheureusement, les modèles non-XT sont de plus en plus rares car AMD est aux prises avec une pénurie écrasante. 

Spécifications et prix des processeurs AMD et Intel de milieu de gamme et à petit budget

IntégrerPDSF / Vente au détailNoyaux / ThreadsGHz de base / boost$ -Per-Core / Thread (PDSF)Cache L3TDPPCIeMémoireGraphique
Ryzen 5 5600X299 $6/123,7 / 4,650 $3265 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Core i5-10600K / KF262 $ (K) / 237 $ (KF)6/124,1 / 4,8~ 44 $ / ~ 22 $12125 W16 Gen3Double DDR4-2666Graphiques UHD – 1,2 GHz (non-F uniquement)
Ryzen 5 3600XT249 $6/123,8 / 4,541,5 $ / 41,5 $32105 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Ryzen 5 3600X249 $ / 205 $6/123,8 / 4,4~ 41,5 $ / ~ 21 $3295 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Core i5-10600213 $6/123,3 / 4,8~ 36 $ / ~ 23 $1265 W16 Gen3Double DDR4-2666UHD 630 – 1,2 GHz
Ryzen 5 3600199 $ / 175 $6/123,6 / 4,2~ 33 $ / ~ 17 $3265 W24 Gen4Double DDR4-3200N / A
Core i5-10500192 $6/123,1 / 4,5~ 32 $ / ~ 16 $1265 W16 Gen3Double DDR4-2666UHD 630 – 1,15 GHz
Core i5-10400 / F182 $ / 157 $ (F)6/122,9 / 4,3~ 26 $ / ~ 13 $1265 W16 Gen3Double DDR4-2666UHD 630 – 1,1 GHz (non-F uniquement)
Ryzen 3 3300X120 $4/83,8 / 4,316 Mo65 W16 + 4 Gen4Double DDR4-3200
Ryzen 3 310099 $4/83,8 / 3,916 Mo65 W16 + 4 Gen4Double DDR4-3200
Ryzen 5 3400G150 $ / 207 $4/83,7 / 4,24 Mo65 W16 Gen3Double DDR4-2933
Ryzen 3 3200G99 $ / 95 $4/43,6 / 4,04 Mo65 W8 Gen3Double DDR4-2933

En ce qui concerne les processeurs AMD et Intel de milieu de gamme et économiques, les familles Core i5 et i3 se battent avec les processeurs AMD Ryzen 5 et Ryzen 3. Ce segment de marché comprend la partie la plus importante des ventes d’AMD et d’Intel, donc les prix et la valeur sont ici primordiaux.

Le Ryzen 5 5600X d’AMDcorrespond à Intel core-for-core et thread-for-thread pour contester la vitesse d’horloge et l’avantage d’overclocking du Core i5-10600K. Le 5600X domine le Core i5-10600K de toutes les manières imaginables, ce qui signifie qu’il n’y a aucune raison d’acheter le Core i5-10600K. 

AMD a également renforcé ses défenses avec une nouvelle gamme de modèles Ryzen 3 3300X à 120 USD et Ryzen 3 3100 à 99 USD . Il y a trois ans, les puces phares d’Intel coûtaient environ 350 $ et étaient livrées avec quatre cœurs et huit threads, mais maintenant, la gamme Ryzen 3 d’AMD offre le même nombre de cœurs et de threads pour aussi peu que 99 $. Le Ryzen 3 3300X offre également plus de performances que le 7700K et bat toutes les puces d’Intel dans la même gamme de prix. 

Cela ouvre une énorme quantité de performances threadées à chaque point de la pile d’AMD, et les ajustements de prix Comet Lake d’Intel portent évidemment un autre coup dur à la valeur de revente des anciennes puces Intel. AMD propose également ses cartes mères B550, apportant un écosystème de produits PCIe 4.0 plus soucieux de la valeur vers le bas du marché.   

AMD s’appuie également sur ses APU Ryzen 5 3400G et Ryzen 3 3200G pour repousser les Core i5-10500 et i5-10400 d’Intel. Les modèles AMD sont livrés avec de puissantes unités graphiques Vega qui permettent des jeux bas de gamme sur une large gamme de titres. Les puces d’Intel ne peuvent pas tenir une bougie là-bas – vous aurez besoin d’un GPU discret si vous prévoyez de faire des jeux significatifs. 

AMD a mis ses nouvelles puces Ryzen 4000 «Renoir» à huit cœurs à 16 threads à la disposition des OEM et des SI pour les systèmes pré-construits, mais vous ne pouvez pas les acheter au détail. Nous avons récemment mis ces puces à l’épreuve , et elles élargissent le rôle traditionnel d’AMD en matière de performances iGPU. Espérons que ces puces, ou une variante plus récente, seront bientôt commercialisées. 

Aucun des deux fournisseurs ne propose des unités graphiques intégrées (iGPU) avec leurs puces HEDT. Pourtant, même si Intel vend ses puces de la série F sans graphiques à un prix réduit, il a l’avantage d’avoir une option graphique sur toute l’étendue de sa pile de produits grand public.

En revanche, AMD propose uniquement des graphiques intégrés sur ses modèles APU, ce qui signifie que vous aurez besoin d’une carte graphique discrète (GPU) pour toute puce de vente au détail qui a plus de quatre cœurs (ou coûte plus de ~ 150 $). C’est un inconvénient majeur pour la plupart des utilisateurs grand public qui ne sont pas intéressés par les jeux et qui élimine également une grande partie des marchés professionnels / OEM. Les iGPU d’Intel sont pour la plupart inutiles pour les jeux, mais sont utiles à des fins d’affichage et de QuickSync, tandis que les iGPU d’AMD offrent la meilleure expérience de jeu, haut la main. Cependant, la sélection limitée d’AMD lui coupe une part importante du marché.

Gagnant: AMD. Lorsque vous comparez les spécifications des processeurs AMD et Intel, vous pouvez voir qu’AMD offre plus de cœurs et / ou de threads à tous les niveaux de prix, plus de cache, une prise en charge d’une mémoire plus rapide et PCIe 4.0 pour le milieu de gamme et le haut de gamme. Du haut du marché HEDT aux secteurs haut de gamme, milieu de gamme et bas de gamme, AMD dispose d’un processeur Ryzen capable qui offre plus de valeur que les modèles Intel comparables. 

Overclocking du processeur AMD vs Intel

Il n’y a pas de débat lorsque vous comparez l’overclocking des processeurs Intel et AMD. Intel offre la plus grande marge d’overclocking, ce qui signifie que vous pouvez gagner plus de performances par rapport à la vitesse de base avec les puces Intel qu’avec les processeurs Ryzen d’AMD. Cependant, la série Ryzen 5000 d’AMD a largement éviscéré cet avantage – ils sont souvent plus rapides avec les paramètres de stock que les puces d’Intel après l’overclocking.

Comme mentionné, vous devrez payer un supplément pour les puces Intel de la série K et acheter une carte mère de la série Z coûteuse, sans parler de la folie d’un refroidisseur de rechange capable (de préférence liquide), pour débloquer le meilleur des prouesses d’overclocking d’Intel. Cependant, une fois que vous avez les pièces nécessaires, les puces d’Intel sont relativement faciles à pousser à leur maximum, ce qui atteint souvent plus de 5 GHz sur tous les cœurs avec les processeurs Comet Lake de 10e génération.

AMD n’a pas autant de place pour le réglage manuel. En fait, les overclockings tous cœurs maximaux réalisables tombent souvent de quelques centaines de MHz en dessous de l’augmentation maximale d’un seul cœur des puces. Cela signifie que l’overclocking intégral peut en fait entraîner une perte de performances dans les applications légèrement threadées, même si elles sont mineures.

Une partie de cette disparité provient de la tactique d’AMD consistant à regrouper ses puces pour permettre à certains cœurs de booster beaucoup plus que d’autres . En tandem avec Precision Boost d’AMD et la technique innovante de ciblage des threads qui associe les charges de travail légèrement threadées aux cœurs les plus rapides, AMD expose des performances quasi-overlockées dès la sortie de la boîte. Cela se traduit par moins de marge d’overclocking.

Cependant, AMD propose son Precision Boost Overdrive, une fonction d’overclocking automatique en un clic qui extorquera des performances supplémentaires de votre puce en fonction de ses capacités, du sous-système d’alimentation de votre carte mère et du refroidissement de votre processeur. L’approche d’AMD offre les meilleures performances possibles avec votre choix de composants et est généralement sans tracas. Dans les deux cas, vous n’atteindrez toujours pas les hautes fréquences que vous verrez avec les processeurs Intel (5,0 GHz est encore inconnu avec une puce AMD sans refroidissement à l’azote liquide), mais vous obtenez une amélioration gratuite des performances.

AMD a également considérablement amélioré ses capacités d’overclocking de la mémoire avec la série Ryzen 5000, qui est un sous-produit des capacités d’overclocking de tissu améliorées. Cela permet à la mémoire AMD de cadencer plus haut qu’avant tout en conservant les attributs de faible latence qui améliorent les performances de jeu. 

Gagnant: Intel. En ce qui concerne l’overclocking des processeurs AMD vs Intel, Team Blue a beaucoup plus de marge et des fréquences atteignables beaucoup plus élevées. Soyez prêt à payer pour le privilège. L’approche d’AMD est plus conviviale pour les utilisateurs d’entrée de gamme, les récompensant avec un overclocking sans tracas basé sur les capacités de leur système, mais vous ne gagnez pas autant de performances. En outre, vous devez être conscient que les prouesses d’overclocking d’Intel peuvent être un peu une victoire creuse – Aux paramètres de stock, les processeurs Ryzen 5000 d’AMD sont souvent plus rapides que les puces d’Intel, même après un overclocking agressif. 

Consommation d’énergie et chaleur du processeur AMD vs Intel

Lorsque l’on compare la puissance et la chaleur du processeur AMD et Intel, le nœud de processus 7 nm du premier fait une énorme différence. La consommation d’énergie est un sous-produit des choix de conception, comme la lithographie et l’architecture, dont nous parlerons ci-dessous. Cependant, une consommation d’énergie plus élevée est souvent corrélée à une génération de chaleur plus importante, vous aurez donc besoin de refroidisseurs plus robustes pour compenser la production de chaleur des puces plus gourmandes.

Intel a amélioré ses processus 14 nm pour renforcer son rapport puissance / performances de plus de 70% au cours des cinq longues années où il est sur le marché, mais ce n’est pas un hasard si les dernières puces d’Intel sont connues pour leur consommation d’énergie et leur chaleur élevées. C’est parce qu’Intel a dû augmenter davantage la puissance du cadran à chaque génération de puces pour offrir plus de performances tout en repoussant la résurgence de l’AMD. Cela entraîne des problèmes avec certains refroidisseurs d’origine et nécessite également une alimentation électrique robuste sur votre carte mère. Ces facteurs se combinent pour faire d’Intel un consommateur d’énergie notoire.

En revanche, AMD a l’avantage du nœud 7 nm de TSMC, qui est plus efficace que le 14 nm d’Intel. AMD perd une partie de cet avantage dans ses processeurs Ryzen séries 3000 et 5000 en raison d’une grande matrice d’E / S centrale de 14 nm qui fait partie du package. Pourtant, dans l’ensemble, les puces 7 nm d’AMD consomment moins d’énergie ou offrent une bien meilleure efficacité en termes de puissance. En conséquence, vous obtiendrez plus de travail par watt d’énergie consommé, ce qui est gagnant-gagnant, et les besoins de refroidissement d’AMD ne sont pas aussi imposants.

En fait, les puces de la série Ryzen 5000 sont les puces pour PC de bureau les plus écoénergétiques que nous ayons jamais testées, la Ryzen 5 5600X offrant la meilleure efficacité. 

Gagnant: AMD. En jugeant les performances du processeur AMD vs Intel par watt, il est impossible de surestimer l’importance d’avoir le nœud de processus le plus dense associé à une microarchitecture efficace, et le 7 nm de TSMC et le Zen 2 d’AMD sont la combinaison gagnante. Les derniers processeurs Ryzen consomment moins d’énergie sur la base des performances par rapport à la puissance, ce qui à son tour équivaut à moins de génération de chaleur. Cela facilite les besoins de refroidissement.

Lithographie CPU AMD vs Intel

Il existe quelques technologies sous-jacentes majeures qui dictent la puissance de toute puce. La règle la plus fondamentale des processeurs est toujours vraie: les nœuds de processus les plus denses, à condition qu’ils aient des caractéristiques de puissance, de performances et de surface (PPA) décentes, gagneront souvent la bataille s’ils sont associés à une microarchitecture solide. Lorsque vous jugez les processeurs AMD par rapport aux processeurs Intel en fonction de ces critères, AMD est en tête à la fois en lithographie et en architecture.

Mais la question de savoir si AMD possède ou non le responsable du processus est un sujet de débat: contrairement à Intel, AMD ne produit pas ses processeurs. Au lieu de cela, l’entreprise conçoit ses processeurs puis passe des contrats avec des usines extérieures qui produisent réellement les puces. Dans le cas des processeurs Ryzen de la génération actuelle d’AMD, la société utilise une combinaison du processus GlobalFoundries 12 nm et du nœud 7 nm de TSMC pour ses puces, ce dernier étant le plus important.

Le nœud 7 nm de TSMC est utilisé par Apple et Huawei, entre autres, il bénéficie donc d’un financement à l’échelle de l’industrie et d’une ingénierie collaborative. Le résultat est ce qu’Intel appelle lui-même un processus 7 nm supérieur par rapport aux puces 10 nm et 14 nm d’Intel. Intel affirme que sa technologie de processus n’atteindra pas à nouveau la parité avec l’industrie avant 2021, et qu’elle ne reprendra pas la direction tant qu’elle ne libérera pas 5 nm à un moment indéfini. 

Les avantages du nœud 7 nm de TSMC permettent à AMD de créer des puces moins chères, plus rapides et plus denses avec plus de cœurs, le tout dans une enveloppe de consommation d’énergie relativement faible. Cela donne aux designs une avance confortable, à condition qu’ils soient combinés avec un design décent.

Nous n’avons pas à nous concentrer sur le 10 nm d’Intel pour cet article: Intel est bloqué depuis cinq longues années sur le processus 14 nm pour ses puces de bureau, qui ne change pas de si tôt, et ses puces 10 nm qui ont fait leurs débuts dans les ordinateurs portables sont généralement peu impressionnant. (Intel n’a pas eu un seul modèle 10 nm avec plus de quatre cœurs.)

Indépendamment du fait qu’AMD puisse prétendre développer le nœud 7 nm pour arracher la tête d’Intel, la société avait la prévoyance de passer un contrat avec TSMC pour accéder à une technologie de nœud de processus supérieure. Cet avantage fondamental donne à AMD une merveilleuse toile de silicium sur laquelle peindre ses microarchitectures, une combinaison qu’Intel trouve impossible à battre avec ses puces de 14 nm.

La seule préoccupation d’AMD est la capacité de production: alors qu’AMD a accès à une production de 7 nm, l’entreprise ne peut pas se procurer suffisamment de silicium auprès de TSMC, du moins à court terme, pour égaler la puissance des usines captives d’Intel. Cela laisse AMD exposé à des pénuries et limite potentiellement la pénétration du marché. Nous avons vu l’exemple le plus douloureux de cette faiblesse à la suite des lancements de Ryzen 5000 et Radeon 6000 d’AMD. Les processeurs et les GPU d’AMD sont presque impossibles à trouver dans le commerce de détail, et même les modèles plus anciens sont la proie de la pénurie. Pendant ce temps, Intel dispose de nombreux processeurs. 

Vainqueur: AMD (TSMC). Intel est bloqué sur 14 nm pour les processeurs de bureau depuis cinq ans. La société a tiré une quantité incroyable de performances de sa conception vieillissante grâce à une série d’optimisations « + ». Pourtant, ces améliorations ne sont pas suffisantes pour aider Team Blue à remporter la bataille entre les nœuds de processus CPU AMD et Intel. Intel a besoin d’une bonne puce de bureau 10 nm ou 7 nm; le plus tôt sera le mieux

Pilotes et logiciels de processeur AMD vs Intel

Lorsque nous examinons la prise en charge des logiciels AMD vs Intel CPU, Team Blue a une meilleure réputation. AMD a récemment été en proie à des problèmes avec ses pilotes de chipset CPU et ses pilotes graphiques , un sous-produit naturel de ses ressources limitées par rapport à ses rivaux beaucoup plus grands. Intel n’est pas sans faux pas sur le front des pilotes, mais sa réputation de stabilité lui a permis de gagner la première place sur le marché des processeurs, en particulier auprès des OEM.

En ce qui concerne ses produits établis, les pilotes graphiques d’Intel se sont beaucoup améliorés ces derniers temps, alors que la société se prépare à commercialiser ses cartes graphiques Xe dédiées . Les pilotes de jeu Day-Zero sont devenus la norme pour le producteur de puces, qui, en raison de ses graphiques intégrés sur ses puces, est le plus grand fournisseur de graphiques au monde avec une base d’installation de plus d’un milliard d’écrans – c’est un milliard d’ écrans lents , mais qui compte ? (Réponse: tous les joueurs sur PC.)

Cependant, vous pourriez être un peu plus prudent lorsque vous abordez les solutions plus exotiques d’Intel. Dans le passé, la société a développé de nouveaux produits innovants qui ont été relégués à la poubelle de l’histoire en raison des prix et des forces du marché, et le soutien à long terme de ces produits n’est peut-être pas toujours clair .

AMD a encore du pain sur la planche. La société a eu plusieurs problèmes avec les versions du BIOS qui n’ont pas réussi à exposer les performances complètes de ses puces, bien qu’AMD ait principalement résolu ces problèmes après une longue série de mises à jour . En tant qu’effet secondaire d’être le plus petit challenger, AMD est également confronté à un défi de taille en compensant l’optimisation incessante de l’industrie pour les architectures d’Intel par-dessus toutes les autres.

Il est difficile de bouleverser l’industrie des semi-conducteurs, en particulier lorsque vous vous battez contre un rival bien établi et beaucoup plus grand, et parfois les choses se brisent lorsque vous redéfinissez une industrie. Dans le cas d’AMD, ces éléments cassés consistent en des systèmes d’exploitation et des applications qui n’ont pas été réglés pour extraire toutes les performances de sa toute nouvelle architecture Zen de première génération, sans parler des conceptions lourdes de cœur de Zen 2 et Zen 3. 

Gagnant: Intel remporte la bataille entre AMD et les pilotes et logiciels de processeur Intel Au cours de l’année dernière, Intel a mis à jour ses pilotes tardifs pour ses graphiques intégrés, et la société dispose d’une armée de développeurs de logiciels qui aident à garantir que ses produits bénéficient d’un support relativement rapide avec les derniers logiciels. Une décennie de domination permet également à la plupart des développeurs de logiciels d’optimiser presque exclusivement pour les architectures Intel. AMD a fait des progrès incroyables pour convaincre l’ écosystème des développeurs d’optimiser ses nouvelles architectures Zen radicales . Cependant, il reste encore beaucoup de travail à faire au fur et à mesure que l’entreprise progresse.

Architecture de processeur Intel vs AMD

Lorsque nous comparons les processeurs AMD et Intel, nous devons considérer que deux décisions de conception ont un impact important sur les performances, l’évolutivité et les performances par dollar: les interconnexions et la microarchitecture.

Infinity Fabric d’AMD permet à l’entreprise de relier plusieurs matrices en un seul processeur cohésif. Considérez cela comme de nombreuses pièces d’un puzzle qui se rassemblent pour former une image plus grande. L’approche permet à l’entreprise d’utiliser de nombreuses petites matrices au lieu d’une grande matrice, et cette technique améliore les rendements et réduit les coûts. Il accorde également un niveau d’évolutivité qu’Intel pourrait ne pas être en mesure d’égaler avec sa nouvelle interconnexion maillée à l’intérieur de ses puces HEDT , et il prend sans aucun doute la tête du vieillissement du bus en anneau d’Intel dans ses processeurs de bureau.

AMD a d’abord associé cet avantage à sa microarchitecture Zen, conçue dès le départ pour l’évolutivité, produisant une augmentation explosive de 52% du débit d’instructions par horloge (IPC) par rapport aux puces Bulldozer de la génération précédente d’AMD. La microarchitecture Zen 2 est une autre amélioration de 15% de l’IPC. Associé au processus de 7 nm, AMD a avancé un autre (jusqu’à) 31% de performances par cœur (un mélange de fréquence et d’IPC). Zen 3 apporte un autre bond de 19% dans l’IPC, donnant à AMD son plus grand pas en avant dans l’ère post-Bulldozer. 

En termes de performances par cœur, le passage à l’architecture Zen 2 a amené les processeurs d’AMD à la quasi-parité avec les meilleurs d’Intel. C’est en grande partie parce qu’Intel est bloqué sur 14 nm et que ses architectures sont conçues spécifiquement pour les nœuds sur lesquels elles sont construites. Cela signifie que les nouvelles microarchitectures Intel prometteuses ne peuvent s’appuyer que sur des processus plus petits, tels que 10 nm, laissant la société malheureusement mal préparée pour ses problèmes prolongés de production de produits 10 nm.

Intel prévoit de résoudre ce problème à l’avenir avec des microarchitectures portables entre les nœuds. Jusque-là, la société est bloquée sur la même microarchitecture Skylake dont les changements les plus importants sont survenus sous la forme de correctifs de silicium basés sur le matériel pour sa pléthore de vulnérabilités de sécurité, ainsi que l’ajout de cœurs supplémentaires.

Pendant ce temps, AMD continue d’aller de l’avant. La microarchitecture Zen 3 d’AMD est raffinée et puissante – permettant à l’entreprise d’éclipser les performances d’Intel dans les charges de travail et les jeux à un seul thread pour la première fois depuis l’époque d’Athlon 64. Zen 3 est vraiment un tournant décisif pour AMD. Pendant ce temps, Intel reste sur le même nœud et la même microarchitecture qui ont fait leurs débuts il y a six ans, une éternité dans les années canines des processeurs modernes. 

Gagnant: AMD. En jugeant l’architecture de processeur AMD par rapport à Intel, il est clair qu’une marque évolue plus rapidement. Intel utilise sa microarchitecture Skylake depuis 2015, et cela se voit. AMD, alimenté par des progrès rapides dans ses conceptions alors qu’Intel continue de s’appuyer sur une microarchitecture vieille de six ans, a pris la tête de nombreux aspects les plus importants de la conception de puces.

AMD vs Intel CPU Security

Ces dernières années, des chercheurs en sécurité ont poussé et poussé le moteur d’exécution spéculative qui est l’une des principales fonctionnalités d’amélioration des performances derrière toutes les puces modernes. Les recherches qui en résultent ont engendré une attaque presque sans fin de nouvelles vulnérabilités qui menacent la sécurité de votre système et de vos données privées. Malheureusement, ces types de vulnérabilités sont incroyablement dangereux parce qu’ils sont indétectables – ces tactiques volent des données en utilisant le processeur exactement comme il a été conçu; ainsi, ils sont indétectables par tout programme antivirus connu.

L’éruption de correctifs nécessaires pour boucher ces trous continue également de croître, et beaucoup d’entre eux entraînent une baisse des performances. C’est particulièrement douloureux pour Intel car il souffre de beaucoup plus de ces vulnérabilités que les autres fournisseurs.

Intel a actuellement 242 vulnérabilités révélées publiquement , tandis qu’AMD n’en a que 16. C’est une différence de 15: 1 en faveur d’AMD. Il est difficile de déterminer si ces découvertes limitées dans les processeurs AMD sont dues à une approche axée sur la sécurité pour la conception de processeurs renforcés, ou si les chercheurs et les attaquants se concentrent simplement sur les processeurs d’Intel en raison de leur part de marché dominante: les attaquants se concentrent presque toujours sur le plus large cross- section possible. Nous constatons une tendance similaire avec les logiciels malveillants conçus pour les systèmes Windows, de loin le système d’exploitation de bureau prédominant, beaucoup plus fréquemment que MacOS,  bien que cela semble changer .

Quoi qu’il en soit, à l’heure actuelle, AMD a eu beaucoup moins de failles de sécurité à combler et a effectué quelques correctifs ciblés en silicium pour ses processeurs Ryzen 5000, réduisant ainsi son exposition aux vulnérabilités. 

Nous avons vu certains des correctifs baisser les performances de plus de deux ou trois mises à jour d’architecture sur Intel, ce qui est particulièrement douloureux, et ces exploits sont sans fin en vue.

Gagnant: AMD. L’écart entre la sécurité des processeurs AMD et Intel est tout simplement trop grand pour être ignoré. Dans l’état actuel des choses, Intel est sensible à bien plus de vulnérabilités qu’AMD. Cela pourrait changer à mesure qu’AMD gagnerait des parts de marché et que les chercheurs en sécurité tournent de plus en plus leurs microscopes sur son architecture . Pour l’instant, les processeurs Intel nécessitent beaucoup plus d’atténuations pour améliorer leur niveau de sécurité. Ces atténuations s’accompagnent souvent d’une pénalité de performances, et Intel a tendance à subir des pertes de performances plus importantes que les quelques correctifs que nous avons vus d’AMD, ce qui donne la victoire à Team Red.

Quel processeur est le meilleur: AMD ou Intel?

L’assaut incessant d’AMD avec ses processeurs basés sur Zen a redéfini nos attentes à la fois pour le marché des ordinateurs de bureau grand public et pour les marchés HEDT, attrapant Intel paralysé alors qu’il reste embourbé dans le processus 14 nm et les architectures Skylake. Ces dernières années, les processeurs AMD sont passés de solutions axées sur la valeur et gourmandes en énergie à des conceptions de pointe offrant plus de cœurs, plus de performances et des besoins en énergie inférieurs.

Intel a riposté en ajoutant lentement des fonctionnalités et des cœurs à l’ensemble de sa pile de produits, mais cela a également entraîné des effets secondaires négatifs, tels qu’une consommation d’énergie accrue et une production de chaleur. Celles-ci ne servent qu’à souligner les difficultés de l’entreprise sur le plan de la conception et de la fabrication de son exploitation.

La conversation AMD vs Intel CPU évolue à mesure qu’Intel abaisse les prix de sa gamme grand public. Cependant, Intel n’a toujours pas assoupli ses politiques de segmentation draconiennes qui limitent les fonctionnalités, telles que l’overclockabilité, aux puces et aux cartes mères coûteuses. La tactique d’Intel consistant à retirer chaque centime de chaque fonctionnalité a permis à AMD d’offrir une histoire de valeur plus convaincante sur l’ensemble du marché des processeurs de bureau grand public. 

Mis à part un faux pas dans le département de la valeur avec sa série Ryzen XT, AMD a les performances de premier ordre pour correspondre à son histoire de valeur et créer un solide rapport qualité-prix. AMD occupe également la position de leader des performances par cœur, ce qui lui confère également une position de leader sur le marché des jeux, et cet avantage s’étend désormais aux parties inférieures de sa pile de produits.   

C’est un renversement de fortune incroyable pour une entreprise qui était au bord de la faillite il y a à peine trois ans. AMD a encore du travail à faire car il élargit son écosystème de partenaires OEM et travaille avec la communauté pour élargir les optimisations logicielles pour ses puces. Pourtant, étant donné le bon mélange de prix, de performances et de valeur, AMD est déjà dans une bonne position. Il ne lui reste plus qu’à sécuriser sa capacité de production – les pénuries de production ont paralysé l’entreprise à la suite de la pandémie, rendant les nouveaux processeurs de la série Ryzen 5000 presque impossibles à trouver à des prix raisonnables. 

Intel a toujours la main sur les innombrables clients qui n’utilisent pas de GPU discret, en particulier sur le marché OEM à haut volume, il a donc un peu de temps pour essayer de récupérer la couronne. Les processeurs Comet Lake de la société ont contribué à raccourcir les défenses d’Intel dans le milieu de gamme critique, mais, comme nous l’avons vu, AMD ne reste pas immobile. Ryzen 5000 a complètement changé le paradigme, offrant à AMD des performances de pointe dans toutes les mesures importantes, y compris les jeux et le travail à un seul thread, laissant Intel en attente de ses processeurs Rocket Lake qui débarqueront au premier trimestre 2020 .

AMD remporte la guerre des processeurs dans son ensemble en ce moment, mais un processeur Intel pourrait toujours être le meilleur choix en fonction de vos besoins. Si vous voulez le meilleur de l’overclocking ou du support logiciel, ou si vous voulez des performances de productivité sans acheter un GPU discret, Team Blue a l’avantage. Mais si vous voulez le meilleur équilibre entre prix et performances dans la gamme Intel vs AMD, ou simplement les performances les plus rapides possibles, mais dans un ensemble économe en énergie, Team Red mérite votre argent.         

Processeurs AMD vs Intel

Qui est le gagnant ?

IntelAMD
Prix ​​et valeur du processeur
Performances de jeuX
Création de contenu / productivité
Caractéristiques
Overclocking
Consommation d’énergie
Pilotes et logiciels
Nœud de processus
Architecture
Sécurité
Vainqueur: AMD – Total28

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.